Essentiel et … secondaire

19

Pourquoi parler d’essentiel et de secondaire ? Nous pouvons donner deux raisons principales.
La première tient au fait que nous ne pouvons pas tout connaĂ®tre, ni tout comprendre dans la Bible. Il faut nĂ©cessairement hiĂ©rarchiser, c’est Ă  dire reconnaĂ®tre que toutes les vĂ©ritĂ©s n’ont pas la mĂŞme importance, ni le mĂŞme rĂ´le. ReconnaĂ®tre cela, c’est faire preuve de maturitĂ©, et suivre l’exemple de JĂ©sus et des apĂ´tres (cf. Mt 23.23 ; 2 Tm 4.1-5 ; HĂ© 5.11-14). Ce n’est pas honorer la vĂ©ritĂ© que de prĂ©tendre que toutes nos convictions sont essentielles.

La deuxième raison concerne les relations fraternelles. Distinguer l’essentiel du secondaire, c’est se donner la possibilitĂ© de vivre sa foi avec les autres, dans une Église locale d’abord, dans une Union ensuite. C’est le sens et l’utilitĂ© de notre dĂ©claration de foi. Si toutes les convictions de chacun Ă©taient Ă©rigĂ©es en dogmes infaillibles, il n’y aurait pas d’Églises (cf. Lc 9.49-50 ; Rm 14, etc.).

Parler d’essentiel ce n’est pas rĂ©duire la vĂ©ritĂ©, c’est refuser de l’aplatir.