Nos principes

Route pavée et bokeh

Évangéliques : Nos Églises veulent confesser la saine doctrine, c’est-à-dire une doctrine soumise à l’autorité souveraine de l’écriture Sainte, s’efforçant de distinguer l’essentiel du secondaire. Elles ne prétendent pas être seules évangéliques, elles désirent l’être aussi.

Professants : Nos Églises admettent comme membres ceux, et ceux-là seuls, qui professent personnellement la foi qu’elles-mêmes confessent. Cette discipline, vécue par des hommes faillibles n’ayant pas la prétention de sonder les cœurs pour constituer une Église de purs, est à nos yeux la conséquence nécessaire de cette évidence biblique : l’Église est constituée de ceux qui croient en Jésus-Christ.

Séparée de l’État : Cette précision qui, à l’origine, visait l’indépendance vis-à-vis de l’État, implique plus largement la volonté de se soumettre sans partage à Jésus-Christ. L’ambition de nos Églises est donc de manifester dans le monde la seigneurie du Christ sur son Église.